CoE logo
Venice Logo

Appui au renforcement de la démocratie par la réforme électorale en République Kirghize

 

Tous les pays d’Asie centrale ont engagé un dialogue constructif de long terme avec la Commission de Venise, qui travaille en Asie centrale depuis plus de 10 ans. Cette coopération a été réalisée dans le cadre de plusieurs projets bilatéraux et régionaux financés par l'Union européenne. Les institutions nationales du Kazakhstan, du Kirghizistan, du Tadjikistan et d'Ouzbékistan ont bénéficié d'un soutien et d'un renforcement de leurs capacités pour les aider à réformer leurs systèmes juridiques conformément aux normes européennes et internationales relatives aux droits de l'homme notamment la Convention européenne des droits de l'homme et la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l'homme.

 

La Commission de Venise a fourni une assistance juridique dans le cadre de divers projets et organisé un certain nombre d’événements permettant des échanges de vues avec les autorités des États d’Asie centrale sur des sujets tels que la justice constitutionnelle, la réforme électorale et l’accès à la justice.

 

À la fin de 2016, la Commission de Venise a signé un accord de coopération avec l'Union européenne pour la mise en œuvre d'un nouveau projet dans le domaine électoral au Kirghizistan. Le projet intitulé "Appui au renforcement de la démocratie par la réforme électorale en République Kirghize", doté d'un budget global de 710 000 EUR. Le projet soutient les efforts de réforme des autorités kirghizes dans le domaine électoral en accord avec le projet de l'Union européenne "Renforcer la démocratie par la réforme électorale - contrat de réforme du secteur" et avec la stratégie nationale pour le développement durable pour la période 2013-2017.

 

Le projet contribue à renforcer les capacités des organismes électoraux à mener à bien cette réforme. Ces organismes travaillent conformément aux normes internationales et jouissent de la confiance du public dans les processus électoraux du pays. Le projet appuie et conseille les partenaires nationaux sur la poursuite de la réforme législative et sa mise en œuvre effective. Cela, à son tour, garantira un plus haut degré de crédibilité, d’inclusion et de transparence des processus électoraux, contribuant à une plus grande légitimité des organes élus et à la confiance du public dans les institutions démocratiques.

 

 

Principaux domaines d'activités du projet

  • Soutenir les autorités de la République kirghize dans l'élaboration d'une stratégie globale de réforme électorale
  • Renforcement des capacités du service d’enregistrement et de la commission électorale centrale, principaux partenaires du projet
  • Soutenir les autorités dans l'amélioration du système de résolution des litiges électoraux
  • Soutenir les acteurs concernés pour améliorer les mécanismes de protection des données
  • Renforcer des capacités des commissions électorales, des partis politiques, des acteurs concernés et des autres acteurs du processus électoral

Le projet est prévu pour deux ans et se terminera le 31 décembre 2018.

 

Liens utiles

Commission électorale centrale de la République kirghize

Service d'enregistrement de la République kirghize

Délégation de l'Union européenne auprès de la République kirghize

Bureau de projet de l'OSCE à Bichkek

La Fondation internationale pour les systèmes électoraux (IFES)

© Conseil de l'Europe 2007-2018